Système de dosage pour le scellement dans la construction d’avions

Mettre à profit les crises pour déceler le potentiel des applications de dosage de produits d’étanchéité

Ménager l’environnement tout en réduisant les coûts – les processus et les systèmes de dosage utilisés pour le scellement dans l’industrie aéronautique méritent tout particulièrement qu’on s’y intéresse aujourd’hui, voici pourquoi : le secteur aéronautique traverse actuellement une crise. Les taux de production baissent depuis début 2020 et les investissements sont reportés. Pour les entreprises concernées, une stratégie possible et compréhensible peut être de réduire les capacités tout en conservant le mode de production et de fabrication. Le principe consistant à « continuer comme avant » comporte toutefois le risque de voir des techniques largement dépassées bénéficier d’une sorte de protection des acquis. Une protection qui peut, le cas échéant, être plus préjudiciable pour une entreprise que prévu.

Doser les produits d’étanchéité – repenser les processus

Les processus de dosage utilisés pour la fabrication dans le secteur aéronautique ne sont que rarement à la pointe de la technique. Souvent, les produits d’étanchéité et les colles sont encore appliqués manuellement et prélevés dans de petits récipients. Qu’il s’agisse d’applications utilisant des fluides mono composants ou bi composants, l’expérience montre qu’après une analyse du processus, des améliorations sont toujours possibles. La technique de dosage peut notamment être améliorée dans le cas des applications de scellement. Ceci présuppose de considérer le processus dans sa globalité et d’élaborer une solution spécifique. Les applications concernées se nomment cap sealing, fillet sealing, interface sealing et edge sealing. Elles servent avant tout à rendre étanches des réservoirs de carburant et des éléments structurels d’avions. Presque tous les éléments composés de métal ou de PRFC font appel à une ou plusieurs applications de scellement.

Cette vidéo vous en montre quelques exemples :

Système de dosage pour le scellement – un potentiel de protection de l’environnement et de réduction des coûts

Dans le cas des applications bi composants manuelles, l’alimentation se fait habituellement à partir de petits récipients. On utilise fréquemment des cartouches de durcisseur qui nécessitent toujours de mélanger une certaine quantité de produit de scellement, que cette quantité soit nécessaire ou non. Au terme du temps de mise en œuvre généralement court, il reste du produit inutilisé qui doit être éliminé. Les cartouches appelées « pre-mixed frozen » sont un autre type de contenant usuel. Elles sont congelées après le mélange pour interrompre la réaction du produit et décongelées au besoin. Là aussi, une fois mis en œuvre, le produit doit être utilisé. Il n’est pas possible de le recongeler.
Dans les deux cas, la quantité de produit d’étanchéité ou de colle éliminée est généralement importante. Cela peut être évité par un dosage adapté au besoin, rendu possible par exemple par le vipro-DUOMIX de ViscoTec. L’utilisateur peut ainsi obtenir la quantité souhaitée de produit et éviter les déchets polluants et coûteux. Autre avantage, au niveau des coûts : l’utilisation d’une station de dosage adaptée au besoin permet d’acheter le produit en grands contenants à de meilleures conditions.

Exemples d’applications d’un système de dosage pour le scellement dans la production aérospatiale :

Nouvelles possibilités dans les applications de scellement

Globalement, le processus optimisé des applications de scellement améliore non seulement la mise à disposition du produit, mais également le dosage proprement dit. La robotique et un système de dosage pour scellement performant, parfaitement couplé à la vitesse de déplacement du robot, peuvent par exemple fonctionner de façon totalement autonome. Autrement dit, le scellement peut être réalisé également sans opérateurs. Le gain de temps ainsi réalisé et surtout l’amélioration de la qualité du dosage sont considérables. Parallèlement à une surveillance permanente des paramètres de dosage, l’acquisition de toutes les données est également possible.

Pendant longtemps, la nécessité d’améliorer les applications de scellement n’était pas au centre des préoccupations. D’une part, les possibilités dans ce domaine n’étaient pas connues, et d’autre part, on n’accordait pas autant d’importance aux économies de coûts qu’aujourd’hui. Le dosage de ces produits d’étanchéité exige une certaine expertise. Les polysulfures habituellement utilisés sont des fluides bi composants dont le mélange doit respecter un rapport précis pour durcir entièrement et correspondre aux spécifications. Le dosage de très faibles quantités, fréquent dans le domaine du scellement, est particulièrement intéressant. Dans ce cas, la technologie de la vis excentrique offre des avantages par rapport aux autres systèmes de dosage qui fonctionnent avec des vannes ou des régulations temps-pression. En effet, le dosage purement volumétrique – tel qu’effectué avec les systèmes de dosage de produits d’étanchéité ViscoTec – est extrêmement précis et reproductible.

ViscoTec s’est spécialisé dans les difficiles applications de dosage de produits d’étanchéité et de colles dans ce domaine. Les clients de l’industrie aérospatiale, en particulier, ont une conscience très aiguë de la sécurité. C’est pourquoi la reconstitution, la simulation et la qualification des processus et des projets dans son propre centre technique, en coopération avec le client, est la norme chez ViscoTec. Ensemble, des solutions sont élaborées pour être en mesure de relever les défis du secteur.

Vous êtes intéressés ?

Aller au contenu principal